ASTRONOMY OUTCAST : LES TUTORIELS

Partie 2 
Présentation Générale, les paramètres SkyWatcher

(1) Port Com - Répertorie les ports disponibles ou actifs. Il appartient à l'utilisateur de sélectionner le bon port pour la monture. Si vous ne connaissez pas le port Com utilisé, aller dans le Gestionnaire de Périphérique Ports (COM&LPT)

(2) Baud Rate : Les taux de 300 à 230400 sont disponibles. La plupart des montures fonctionnent au taux par défaut de 9600.

(3) Vitesse : Sidéral, Solaire, Lunaire et King sont présents à partir des normes ascom. Cliquer sur les 3 points confirmera une réinitialisation au paramètre par défaut.

(4) Type de monture : Le simulateur fonctionnera dans tous les modes d'alignement. La monture sélectionnée sera utilisée lorsqu'une application tente de se connecter au serveur.

(5) Système équatorial - "Local"ou "TopoCentric est la valeur par défaut, mais. "TopoCentric" est également connu sous le nom de JNOW. 

(6) Mode d'alignement - GermalPolar est la valeur par défaut.

(7) Vitesse de déplacement maxi : les vitesses de la commande manuelle sont un pourcentage de la vitesse maximale. Si vous voulez des mouvements plus lents, changez-le en un nombre plus petit.

(8) Limite au méridien : Défini la limite de la monture au méridien, exprimé en degré

(9) Minimum Dec Pulse & Minimum Ra Pulse : Attention, il est recommandé de laisser ces valeurs à 20. Cette option permet d'affiner le guidage à un très petit pas. Un réglage correct est basé sur la vitesse de transmission, la vitesse de guidage, le type de monturee et les paramètres de votre logiciel de guidage. 20 millisecondes est la valeur par défaut et fonctionnera dans presque tous les cas. Un paramètre inférieur peut entraîner des performances médiocres selon les capacités de chaque monture.

(10) Ratio guidage RA & Ration guidage DEC : Un pourcentage des taux sélectionnés à utiliser pour le guidage. La valeur par défaut de 50% est un bon point de départ pour le guidage avec des applications comme PHD2.

(11) Encodeurs - Active et désactive les encodeurs des montures.

(12) PPEC alternatif : Cela permet aux impulsions du logiciel de guidage de ne pas être tronquées ou coupées lorsque la monture utilise la PPEC interne.

Lorsque la PPEC interne s’exécute, il a été montré que certaines impulsions peuvent être coupées au hasard en raison de la synchronisation des changements de PPEC.

Ce problème ne semble pas exister pour les montures utilisant les interfaces ST4 ou handbox, mais uniquement en utilisant un câble EQDir et le la PPEC interne.


Les interfaces ST4 et Handbox implémentent une stratégie marche / arrêt PPEC lors du traitement des impulsions. Cela signifie que la PPEC est désactivé puis que l'impulsion est exécutée, puis la PPEC est réactivé. Cette stratégie empêche la PPEC d'interférer avec les impulsions. L'utilisation de cette option émule cette stratégie d'activation / désactivation. Toute monture utilisant la PPEC interne et un câble EQDir doit normalement activer cette option et évaluer ses effets à long terme.

Si vous n'utilisez pas la PPEC interne, il n'est pas nécessaire d'utiliser cette option.

(13) GoTo Dec impulsion : Une nouvelle méthode alternative pour le suivi et le guidage. Cela transforme les impulsions des commandes de guidage en une commande Dec goto. Elles se déplaceront comme un goto normal qui est différent de l'impulsion par défaut, qui est basée sur la fréquence de guidage. Les mouvements GoTo sont plus rapides et précis. Vous pouvez l'activer à tout moment, même lors du guidage ou du suivi.

Si cette option est désactivée, le guidage en déc suivra le taux et le pourcentage de guidage normaux. Il est recommandé d’utiliser cette option et de l’évaluer sur le long terme.

(14) Courant total : Lorsque vous allumez la monture, par défaut, suivra à la moitié des watts / ampérage. L'option de courant complet indique à la monture de ne pas suivre à la moitié du courant et d'utiliser le courant complet. Le courant maximal est recommandé, sauf si vous utilisez une batterie et que la consommation d'énergie doit être au minimum.

(15) Positions de parking : Cliquez sur les boutons + et - pour ajouter ou supprimer des positions de parking. Utilisez le bouton Définir pour affecter les positions actuelles des axes de la monture à la position de parking sélectionnée. Vous ne pouvez pas éditez ou modifiez le nom d'une position existante mais vous pouvez réinitialiser ses positions à l'aide du bouton Définir. Si vous avez besoin de modifier un nom, il est préférable de créer une nouvelle position de parking, puis de supprimer l'ancienne.

(16) Emplacement de l'observatoire : La latitude et la longitude de votre observatoire sont utilisées pour calculer les positions locales.

(17) GPS : Lit un port COM  NMEA disponible pour récupérer des données GPS

(18) CdC : Se connecte au serveur CdC

ACCÉDER À LA TROISIÈME PARTIE